[Univers RP] Le FantaBobUniverse

Discussion dans 'Vos créations' démarrée par Sergent-The-End, 6 Décembre 2015.

  1. Readark

    Readark Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    6 Juillet 2015
    Messages :
    15517
    "J'aime" reçus :
    2648
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Ecrire des fanfics et discuter tout seul.
    Lieu de résidence :
    Quelquepart dans une steppe.
    Page d'accueil :
    Nom Minecraft:
    _Readark_
    (Et, puisque j'y pense, @Sergent-The-End, faudrait que tu mette les quatre épisodes de "Le sang et la Lame" dans le FBUpédia, et pas seulement le premier ^^)

    (Et Raven Sam dans les personnages historiques)
     
  2. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    Tu as raison, j'ai corrigé tout ça :)
     
    Readark aime votre message.
  3. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    J'ai étoffé un peu l'histoire d'Eric Raster, homme méconnu mais qui a pourtant profondément marqué l'histoire du Relienterique.

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Prénom + Nom : Eric Raster

    Date de Naissance : 31 Lastes 385 ApN

    Date de Décès : 2 Galimones 445 ApN

    Nationalité : Lenonien/Rasterien

    Ethnie : Fantabobien

    Titres : Exterminateur de pré-Relientericains et père fondateur de la Rasterie

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Résumé de son histoire :


    Eric Raster est né dans une famille de guerriers. Son père Jonathan Raster était lui aussi général au service des rois Igor II et Igor III de Lenonie avant de périr à la Bataille de Kastelon durant la Guerre des Deux Royaumes, en 396 ApN.

    Eric a donc suivi une éducation militaire, et ce malgré la mort de son père à ses 11 ans. Il fut formé pour la guerre, et révéla très vite une force de caractère et un esprit vif, mais aussi une tendance à désobéir aux ordres. Malgré tout, il parvient à se faire nommer général des forces militaires coloniales de Lenonie, et partit sur le continent Relientericain pour garantir le contrôle de la couronne sur les jeunes colonies.

    En 412 ApN, il organise le Massacre des Koronefs, une tribu pré-Relientericaine qui refusait de commercer avec les colons. Le gouverneur Sir Auguste-Arthur Relient déclare alors le général coupable de meurtres multiples et tente de le faire emprisonner, mais Eric s'enfuit vers l'est avec 1500 colons et soldats fidèles. Il se met en tête de fonder sa propre colonie afin de devenir roi d'un nouveau royaume, et fonde la cité de Raster.

    Ses colonies se développent rapidement, accueillant les colons Fantabobiens exilés et réduisant en esclavage les pré-Relientericains jusqu'à ce que les Lenoniens découvrent leur existence en 414 ApN. C'est le début de la Guerre de Raster qui se soldera par la défaite d'Eric Raster en 440 ApN avec l'annexion des cités de Raster et de Coldren et l'emprisonnement d'Eric Raster pour meutres, esclavagisme et rébellion contre l'autorité de son gouverneur et de son roi.

    Eric Raster mourut quelques années plus tard dans la prison de Pather, mais l'histoire de ses colonies rebelles se prolongea avec la création de l'état de Rasterie en 440 ApN, état aujourd'hui indépendant et gouverné par l'église Relientiste.
     
    Readark aime votre message.
  4. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    La Confrérie du Cerisier


    A la fin du IIIème siècle, le roi Bargon Ier de Dukilam règne sur une île encore fragilisée par l'invasion de l'Empire Trelle. La religion Dagadiste est encore balbutiante mais s'étend chaque année sur l'île, remplaçant les anciens dieux Trelles.

    Dans ce climat de tensions religieuses et politiques, le guerrier Trelle Gendil se converti au Dagadisme et fonde un ordre guerrier chargé de protéger les croyants Dagadistes. Les membres se réunissent autour d'un grand cerisier centenaire, c'est ainsi que naquit la Confrérie du Cerisier.

    Lorsque la religion Dagadiste devint la religion majoritaire de l'île, la confrérie se reconvertit dans le mercenariat. Puis en 479 ApN, le roi Karlod V décide de prendre possession de la confrérie pour dans un premier temps traquer l'assassin de son frère Karlod IV mort poignardé 1 an plus tôt et imposer sa volonté sur toute l'île de Dukilam. C'est à cette période que la confrérie perdit son autonomie et se fit petit à petit grignoter de l'intérieur par l'administration royale. C'est en 598 ApN que la Confrérie disparaît, absorbée l'église Dagadiste afin de renforcer son pouvoir.

    Les derniers vestiges de la confrérie sont les Gardes-Cerises, des soldats aux ordres de l'église Dagadiste et du roi de Trellanie, et le grand Cerisier du Temple des Cerises, toujours debout après plus de 500 ans d'existence.

    Le symbole du cerisier peut sembler incompatible avec un ordre militaire, mais dans la religion Dagadiste les arbres sont les êtres vivants les plus proches du dieu-univers Gadarnok et ont donc une importance particulière aux yeux des croyants Dagadistes. Le prophète Dagad serait lui même sorti d'un tronc d'arbre pour communiquer aux hommes la parole et la loi de Gadarnok.


    Dirigeants :

    - Gendil (né en 247, est mort en 315, a dirigé de 292 à 315) - premier membre fondateur
    - Formeïr (né en 289, est mort en 321, a dirigé de 315 à 321) - membre fondateur
    - Khüchtei (né en 294, est mort en 378, a dirigé de 321 à 378) - dernier membre fondateur
    - Borish (né en 297, est mort en 391, a dirigé de 334 à 381)
    - Khügadarr (né en 366, est mort en 429, a dirigé de 381 à 429)
    - Damkhi (né en 392, est mort en 477, a dirigé de 429 à 477)
    - Dhesak (né en 445, est mort en 483, a dirigé de 477 à 479) - dernier chef indépendant

    A partir de 479 ApN, la Confrérie passe aux mains des rois de Dukilam.

    - Karlod V (né en 468, est mort en 543, a régné de 478 à 543) - roi de Dukilam
    - Fergoneg Ier (né en 526, est mort en 581, a régné de 543 à 581) - petit-fils de Karlod V
    - Fergoneg II (né en 563, est mort en 658, a régné de 581 à 658) - fils de Fergoneg Ier

    En 598 ApN, la confrérie est officiellement dissoute et ses membres passent sous l'autorité de l'église Dagadiste.
     
    Dernière édition: 5 Octobre 2017
    Readark aime votre message.
  5. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    J'ai rajouté quelques éléments à la description de l'église Dagadiste :

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Les pouvoirs de l'église Dagadiste en Trellanie

    L'église Dagadiste est très proche du pouvoir monarchique Trellanien, et a beaucoup de pouvoir au sein de la politique intérieure Trelle. Elle possède sa propre milice armée, les Khamgaalak et les Khamtoorynak.

    - Les Khamgaalak, ou Gardes-Temples, sont des soldats extrêmement performants au combat et fidèles à la foi Dagadiste. Le Khamgaal a subi pour cela deux rituels : le Yoslolriugal et le Yosloldaichin. Ils gardent les temples Dagadistes et obéissent au roi et au Rekam-Dagada.

    - Les Khamtoorynak, ou Gardes-Cerises, sont les représentants de l'ancienne Confrérie du Cerisier. Contrairement au Khamgaal, le Khamtooryn n'a besoin que du Yosloldaichin mais peut suivre le Yoslolriugal s'il le souhaite. Ils s'occupent des missions spéciales du roi et du Rekam-Dagada.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Les rituels Dagadistes

    Les Dagadistes ont développés certains rituels pour former des soldats obéissant ou bien atteindre la perfection spirituelle.

    - Le Yosloldaichin, ou Rituel du Guerrier, consiste à se battre contre un guerrier Troll prisonnier sans armes ni vêtements. L'initié doit tuer le Troll à mains nues et ainsi prouver sa supériorité martiale quelque soit la situation.

    - Le Yoslolriugal, ou Rituel de Purification, est utilisé pour former les Khamgaalak de l'église Dagadiste et par les sages Dagadistes en quête de la spiritualité absolue. L'initié se débarrasse de ses parties bestiales qui le sépare de la spiritualité absolue : les poils, et les parties génitales. Seuls les hommes peuvent entreprendre ce rituel douloureux.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Les Ordres Dagadistes

    - La Confrérie du Cerisier : https://forum.fantabobworld.com/ind...e-fantabobuniverse.17716/page-187#post-581657
     
    Readark aime votre message.
  6. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    La Triste Guerre
    (504-506 ApN)

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Attaquants :

    - Le royaume Sudatek, dirigé par le roi Hispinos.

    Défenseurs :

    - Le royaume Sarnasek, dirigé par le roi Yglesin.

    - Le royaume Hodorek, dirigé par le roi Minyamos.

    - Le royaume Dorolnek, dirigé par le roi Satonil.

    - Le royaume Noritek, dirigé par le roi Kodene.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Contexte :

    En cette année 504 ApN, la paix fragile qui règne sur le Norland depuis la Guerre des Ogres est en danger. Les tensions entre les Sarnaseks et les Sudateks s'enveniment, et les Dorolneks, les Hodoreks et les Noriteks se rapprochent des Sarnaseks pour encercler le royaume Sudateks.

    Le 17 Tserbines 504 ApN, le roi Yglesin des Sarnaseks viole le traité de paix elfique en déclarant la guerre au roi Hispinos des Sudateks. Les royaumes Dorolnek, Noritek et Hodorek suivent les Sarnaseks pour se partager le gâteau, et les Sudateks se retrouvent rapidement en position de faiblesse mais résistent tant bien que mal aux envahisseurs.


    Batailles :

    - 504 : Bataille de Neodrim : Victoire des Sarnaseks sur les Sudateks.

    - 504 : Bataille de Hestyl : Victoire des Hodoreks et des Sarnaseks sur les Sudateks.

    - 504 : 1ère bataille de Mewikh : Victoire des Sudateks sur les Dorolneks.

    - 505 : Bataille de Mogula : Victoire des Dorolneks et des Hodoreks sur les Sudateks.

    - 505 : Bataille de Direnyl : Victoire des Noriteks et des Sarnaseks sur les Sudateks.

    - 505 : 1ère bataille de Gonra : Victoire des Sudateks sur les Hodoreks.

    - 506 : 2ème bataille de Gonra : Victoire des Hodoreks et des Sarnaseks sur les Sudateks.

    - 506 : 2ème bataille de Mewikh : Victoire des Dorolneks sur les Sudateks.

    - 506 : Bataille de Kroza : Victoire des Sarnaseks et des Dorolneks sur les Sudateks avec la capture du roi Hispinos et la fin de la guerre.


    Fin :

    Lors de la Bataille de Kroza, les dernières forces de résistance Sudateks sont écrasées par les armées Sarnaseks et Dorolneks. Le roi Sudatek Hispinos est arrêté et emprisonné, et son royaume est partagé entre les vainqueurs.

    La Triste Guerre porte ce nom en raison de la défaite totale qu'elle représente pour les pacifistes elfiques de l'époque. Les racines de la guerre se sont incrustées dans la culture elfique à jamais.

    Cette nouvelle guerre sanglante affaiblit davantage les elfes, ce qui profitera quelques années plus tard aux colons Relientericains. Cela crée aussi un fort sentiment de haine entre les elfes Sarnaseks et les elfes Sudateks, sentiment encore présent aujourd'hui chez certains groupes indépendantistes Sarnaseks en Sudatonie et en Sylvanie.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     
    Readark aime votre message.
  7. Readark

    Readark Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    6 Juillet 2015
    Messages :
    15517
    "J'aime" reçus :
    2648
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Ecrire des fanfics et discuter tout seul.
    Lieu de résidence :
    Quelquepart dans une steppe.
    Page d'accueil :
    Nom Minecraft:
    _Readark_
    Aujourd'hui dans les petits précis de culture fantabobienne (PPCF) :

    La Littérature III : Qu'est-ce qu'un Priman ?

    Le priman. Mais par où commencer ? Peut-être par ce nom, justement. Comme expliqué dans le prologue de la littérature, le priman porte aussi le nom de "praeman" ou de "modérant". La définition change légérement selon duquel de ces trois on parle.

    - Le priman, c'est un récit de fiction s'appuyant en grande partie sur des éléments de réalité, entre 50 et 5000 pages, divisé en chapitres et en partie.

    - Le praeman, c'est un récit de fiction s'appuyant un peu sur la réalité avec un nombre indéfini de pages, divisé en cyclos, qui font la distinction entre les livres (Ainsi, un praeman peut être un seul récit de 3000 pages, divisé en 3 cyclos et donc en trois volumes.)

    - Le modérant, c'est un récit de fiction excluant toute part d'imaginaire, comportant entre 100 et 4000 pages, défini par des règles très strictes que nous verrons plus tard.

    Maintenant, voyons l'histoire du priman.

    Le punchubi 7 lenones 216 ApN, Alfonso Al Her publie La vie d'Ervan Da Praem, un récit épique pourtant très réaliste, basé sur la vraie vie de ce Suderthéen. Le public et les critiques de l'époque sont très divisés : voila un récit héroïque basé sur une vraie histoire ! Le livre, qui se vend dans une grande partie de l'Est-Primerique, déchaîne les passions, jusqu'à ce qu'enfin, en 218, un consortium de poètes et d'écrivains appelle ce nouveau genre, qui fait déjà des émules, le "Priman". Aussitôt, à travers le pays, des milliers d'écrivains commencent à écrire des primans. Peu sont de qualité, mais cette époque de nouveauté amène un grand nombre d'innovations, comme les personnages multiples.

    De l'autre côté du Désert de Cobble, pourtant, les premiers modérants apparaissent en 217 ApN, sans que leur origine exacte soit connue. Certains supposent que des écrivains est-primericains ont pu y parvenir d'une façon ou d'une autre, ou encore qu'un pillage jean-kévin pourrait avoir amené
    des primans de l'autre côté de la barrière naturelle. Les règles du modérant ne sont pas encore édictées.

    Le praeman existe, semble-t-il, a Praemos depuis bien plus longtemps, mais les dates sont trop floues pour être précises.

    La mort d'Alfonso Al Her, en 231 ApN, marque la fin du premier Âge d'Or du priman. On peut considérer que c'est Alfonso, communicant de génie, qui portait cette vague, et empêchait les critiques de s'élever contre les nouveaux récits. Mais sa mort met un terme à cette trêve, et le priman tombe dans l'ombre, qualifié de "sous-poème" par ses détracteurs. Toutefois, les bases du genre sont posées, et même si peu le pratique, son existence est là.

    C'est, étrangement, la Confrérie de l'Oméga, pourtant peu artistique, qui remet le priman au goût du jour, en 289 ApN. En effet, les professeurs y voient un moyen efficace d'apprendre a leurs élèves une histoire parfois désespérément plate, ainsi qu'une façon de conserver les écrits en en faisant des œuvres très connues, a mi-chemin entre légende et faits.

    En 300 ApN, les Règles du Modérant sont écrites par Gagio Kouhteli. Retrouvez-les à la fin de ce PPCF.

    En 419 commence, avec la guerre d'indépendance relientericaine, le grand mouvement séparatiste des artistes relientericains et le "Priman de l'Ouest" devient la norme dans ce pays, dans ce qui est appelé la "seconde révolution littéraire", la première étant celle qui vit naître le priman. Après ces siècles d'un priman très codifié, très calme et équilibré, suivant les canons primericains, le priman de l'ouest est un renouveau incroyable. Mené par Alfredo Kamu, le mouvement du priman de l'ouest vise a déconstruire les codes du priman et à exprimer pleinement les sentiments de l'auteur dans toute leur violence. Ce mouvement est également présent dans le monde de la poésie et marque la différence entre les traditionalistes primericains et les "enfants terribles" relientericains.

    En 542, le priman fait un retour en force en Primerique, après les années sombre de la Grande Vague Grise. C'est alors le courant du "priman primal", expression que l'on doit à Tristam Berhnardht. Le priman primal est un retour au source, une tentative de revenir aux sources froides et concises du priman après la déconstruction relientericaine.

    Mais le mouvement, malgré une forte volonté et de nombreux auteurs, s'essoufle peu à peu, jusqu'a disparaître complétement lors de la troisième révolution littéraire : l'arrivée des explorateurs disquéens sur le FBU. Les auteurs reconnaissent enfin que l'ancien Primerique a disparu, et qu'ils doivent s'ouvrir aux nouvelles influences. Ainsi, le priman prend une forme nouvelle, a la fois plus libérée et moins violente que le priman de l'ouest, sous la direction de gens comme Berthe l'Azuréenne ou X'andr Duma, premier écrivain Reuch sur le FBU.

    C'est ainsi que naît la forme actuelle du priman, où chacun écrit à sa façon, ainsi qu'une littérature qualifiée plus tard "d'absurde".

    Les Règles du Modérant :

    - Un modérant de 100 pages est appelé "Heshi". Il sert pour les contes du peuple et les érotiques.

    - Un modérant de 200 pages est appelé "Basti". Il sert pour les livres de voyage et les livres pour le soir.

    - Un modérant de 500 pages est appelé "Heshi-Dai". Il sert pour les recueils, les épopées et les "imaginaires"

    - Un modérant de 1000 pages est appelé "Zeshi". Il sert pour les drames et les biographies.

    - Un modérant de 2000 pages est appelé "Zeshi-Dai". Il sert également pour les drames.

    - Le modérant de 4000 pages et plus s'appelle le "Modashi-Dai-Banah". Il s'agit de l'histoire modérancée de l'Ouest-Primerique, écrite chaque jour par des moines depuis l'invention de l'écriture.
     
    Sergent-The-End et Dracopeter aiment cela.
  8. Dracopeter

    Dracopeter Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    7 Juillet 2015
    Messages :
    33542
    "J'aime" reçus :
    4776
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Lire
    Lieu de résidence :
    Au Manoir, en Bretagne.
    Nom Minecraft:
    Dracopeter
    Faune Praemienne

    Magicae

    [​IMG]
    Description : La Chouette lunaire doit son nom tout simplement au fait qu'elle porte une excroissance en forme de lune au dessus des yeux. Sa particularité est que, si elle ne le parle pas, elle comprend très vite des phrases basiques, et peut exécuter des ordres plus ou moins complexes allant de taper une fois du bec sur un arbre à amener une lettre en un temps donné d'une ville à une autre en suivant un plan.
    Taille et poids moyens : 30cm pour 300g
    Milieu de vie : Bords de forêts
    Régime alimentaire : Insectivore
    Statut de conservation : Préoccupation mineure
    Parties commercialisées : Viande, plumes, bec (illégal)
    [​IMG]
    Description : Le Singe manipulateur est l'espèce de primate la plus évoluée après l'Homme, en effet, elle a appris à maîtriser un type de magie particulièrement complexe : Le contrôle mental, car en effet, les baies qu'ils mangent se trouvent souvent dans des buissons épineux, pour les récupérer, ils appâtent donc un animal herbivore avec les fausses baies se trouvant au bout de leurs queues, puis, une fois l'animal à proximité, isl en prennent le contrôle pour qu'il aille chercher les baies, quitte à se blesser gravement en chemin.
    Taille et poids moyen : 50cm pour 4 kilos
    Milieu de vie : Forêts
    Régime alimentaire : Baccivore
    Statut de conservation : Vulnérable
    Parties commercialisées : Fourrure (illégal), queues (illégal)
    [​IMG]
    Description : Le Papillon impérial est une pauvre espèce sans défense... mais qui a trouvé un moyen de survie assez pratique : Tout d'abord, ses ailes ont le même motif que certaines fleurs praemiennes, ce qui permet un bon camouflage, mais dans le cas où ils se feraient repérer, leur abdomen canalise la magie pour produire une propulsion de 100 km/h pendant une dizaine de secondes, permettant une fuite au nez et à la barbe du prédateur.
    Taille et poids moyens : 15cm pour 0,6g
    Milieu de vie : Plaines, Forêts
    Régime alimentaire : Herbivore
    Statut de conservation : Préoccupation mineure
    Parties commercialisées : Corps (collection), abdomen
    [​IMG]
    Description : Le Tigarma est une espèce de tigre que l'on a longtemps cru démoniaque puisqu'elle apparaissait toujours peu avant les conflits ou catastrophes, mais elle était en réalité bienveillante : Dû à la magie présente dans l'environnement, elle a développé un don de divination, et elle venait simplement s’assurer de si les personnes seraient capable de faire face aux éventuels problèmes, quitte à tenter de les aider dans le cas contraire... ce qui se soldait bien souvent par la mort de la pauvre bête.
    Taille et poids moyen : 2,5 m pour 160kg
    Milieu de vie : Plaines
    Régime alimentaire : Carnivore
    Statut de conservation : En danger critique
    Parties commercialisées : Fourrure (illégal)
    [​IMG]
    Description : Le Crabe gemmagique n'est pas un crabe, mais il y ressemble beaucoup. C'est en réalité un crustacé tout à fait banal qui, pour se camoufler, a recouvert son dos d'une surface semblable à de la roche avec des gemmes magiques. En revanche, ses cornes et l'énorme pylône sont de véritables "piles" magiques lui servant à creuser dans le grotte au cas où il ne pourrait pas progresser.
    Taille et poids moyen : 4m pour 400kg
    Milieu de vie : Cavernes
    Régime alimentaire : Omnivore
    Statut de conservation : Vulnérable
    Parties commercialisées : Gemmes (illégal sauf dans des cas d'élevages alchimiques respectant certaines normes)

    Aquaum

    [​IMG]
    Description : Le Cigonnerre tient son nom du fait qu'il vole assez bas pour se faire voir pendant les orages uniquement, et aussi par le fait que ses piquées sont tellement rapides qu'on pensait qu'il était un éclair réincarné en oiseau.
    Taille et poids moyen : 2m75 pour 10kg5
    Milieu de vie : Océans, petites îles
    Régime alimentaire : Piscivore
    Statut de conservation : Préoccupation mineure
    Parties commercialisées : Aucune
    [​IMG]
    Description : Le Licorail est une espèce de cheval étonnamment amphibie, certainement suite à la chasse intensive qui a fait se retrancher cette espèce jusque près de l'océan, obligée de son nourrir de plancton, elle a d'ailleurs adopté du faux corail pour se camoufler.
    Taille et poids moyen : 1m70 pour 300kg
    Milieu de vie : Zones sous-marines
    Régime alimentaire : Planctophage
    Statut de conservation : Presque menacée
    Parties commercialisées : Aucune


    [Suite en cours de rédaction]
     
    Dernière édition: 9 Octobre 2017
    Sergent-The-End et Readark aiment cela.
  9. Readark

    Readark Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    6 Juillet 2015
    Messages :
    15517
    "J'aime" reçus :
    2648
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Ecrire des fanfics et discuter tout seul.
    Lieu de résidence :
    Quelquepart dans une steppe.
    Page d'accueil :
    Nom Minecraft:
    _Readark_
    Aujourd'hui, je lance les Archives Militaires Fantabobuniverselles (AMU), une série dont un nouvel épisode paraîtra tout les dimanches (sauf aujourd'hui, donc) et qui vise a dépeindre l'organisation militaire du FBU, dans l'histoire et pays par pays. Eh ouais.

    Premier Pays : l'Artotska



    Les premiers armées officielles artotskannes sont des hosts, c'est à dire des troupes levées par chaque seigneur (thane) dans chaque châtellerie. Ainsi, rares sont les troupes organisées et nommables. Toutefois, il existe une particularité, ce sont les huskarls. Chaque thane possède un huskarl, un garde du corps expert au combat, voué à la défense de son seigneur par un serment de sang. Sur le champ de bataille, certains thanes regroupent plusieurs huskarls en un corps de garde terriblement meurtrier et fanatisé. C'est, à proprement parler, la première troupe connue en Artotska.

    Cela s'arrange avec la fondation du royaume de Västra vers le milieu du IIIe siècle, après la chute des dragons. Le jarl Västra forme un corps de garde dédié a la sécurité de sa capitale, Västrastad, et formant un corps d'élite sur les champs de bataille. Puisqu'il choisit ses membres parmi les plus valeureux, la plupart sont d'anciens chasseurs de dragon, et le corps est donc nommé celui des Dreklifvorö, les Gardes-Dragons. Le premier capitaine de la garde-dragon est Solig Hakr, huskarl de Västra, ayant tué plusieurs dragons à lui seul.

    Lorsque le jeune Artôt fonde son alliance avec Brafiske pour contrebalancer la puissance de Västra, il met de l'ordre dans les hosts désorganisés de ses châtelleries. Ainsi, il décide pour commencer de mettre en place une armée de métier et une conscription (recrutement forcée ou volontaire). L'armée est divisée en trois parties.

    - Gädda, les javeliniers, archers et lanceurs de haches.
    - Svärd, les hommes d'armes.
    - Dolk, le corps d'élite, des hommes d'armes en armure lourde, armés de longue haches et d'une dague en argent, souvenir de la Dague Rouge. Ils sont les premiers a porter un véritable uniforme en Artotska, à savoir une cotte de maille, un tartan rouge et blanc et un casque à protection nasale sculptés.

    Lorsque commence la Guerre Draconique, et bien que toutes les armées d'Artotska se consacrent à la chasse au dragon, Artôt s'entend avec le Jarl Västra : le Dolk et les Dreklifvorö vont fusionner, formant la Drakenjägarhord, la Horde des Chasseurs de Dragons, premier "vrai" corps d'armée organisé d'Artotska. Ainsi, Artôt est son commandant suprême, commandant les mille hommes qui la composent. Dix Mästarejägare (Maître-chasseur) commandent, chacun, une centaine de chasseurs de dragons. Ensuite, des Kapten dirigent des escouades de 5 a 20 hommes. Un jägar, un chasseur, peut s'élever au rang de gamäljägare s'il se comporte avec bravoure et ainsi profiter d'une meilleure solde et d'un meilleur manger, ainsi que d'une forme d'autorité.

    Lorsque la guerre se termine et qu'Artôt unifie toute l'Artotska sous sa bannière, il forme l'armée professionnelle Artoskanne, sur des principes qui sont encore effectifs aujourd'hui, pour la plupart. Ainsi, l'armée (Nommée la Keshäeren) se divise en deux parties : Her, les forces terrestres, Drekan, les forces aériennes. Chaque châtellerie forme sa propre police et fourni un type particulier de troupe a l'armée impériale.

    Her
    - Corps des Gäddatung, les archers lourds et les lanceurs de haches, certains étant d'anciens huskarls.
    - Corps des Smägadd, les archers légers et les javeliniers.
    - Les Svärdahrofus, soldats à haches et armure légère, recrutés et formés a Dahrofus.
    - Les Svärdafiske, soldats à épée et armure légère, recrutés et formés a Brafiske.
    - Les Svärdusethav, soldats à hallebarde et armure légère, recrutés et formés a Frusethav.
    - Les Mittentankurs, soldats choisis pour leur taille, équipant d'une hache a deux mains et d'une armure lourde (Dont le nom donnera le mot "tank", recrutés et formés à Mittenland)
    - Les Vätenulfùr, soldats en armure très légère équipé d'épées a deux mains, recrutés et formés a Vatennära.
    - La Volspä, terme désignant les levées de conscrits en temps de guerre, à l'équipement souvent hétéroclite.
    - Les Vindbróðir, litt. "soldats du vent", une troupe en armure légère et en équipement blanc, formant une élite et des soldats de choc très rapides.
    - La Vildjakt, héritière de la Drakenjägarhord, constituant la garde impériale d'Artôt et de sa famille.

    Drekan
    - Les Árás drekar, les dragons d'attaque, sans monteurs, renforcés de griffes en métal et de pièces d'armures.
    - Les Ósáttur drekar, les montures-dragons, non-renforcés et particulièrement rapides.
    - Les Reömenn, les chevaucheurs de dragons, tireurs à l'arbalète puis au fusil légendaires, capable de tirer depuis un dragon en vol.

    La Her s'organise ainsi :
    - Dix Svärd et un Gädd forment une escouade, dirigée par un störr (caporal) et un nastörr (caporal-chef).
    - Deux escouades et huit Gädd sont une väsh, dirigée par un rehstörr (lieutenant), un ehstörr (sous-lieutenant) ainsi que les störr et nastörr.
    - Trois Väsh, dix Mittentankurs, dix Vätenulfùr et cinq Vindbròoir forment une compagnie, dirigée par un Kapten et les officiers précédents.
    - Deux compagnies sont une oshäst, dirigée par un thane.
    - Quatre oshäst sont une armée, dirigée par un jarl.
    - Les armées sont dirigée par l'Empereur d'Artotska.

    La Drekan s'organise ainsi :
    - Cinq Árás sont une escouade d'attaque, dirigée par un Äldre ("officier" dragon)
    - Cinq Ósáttur forment une escouade montée, dirigée par un drakenstörr (officier humain)
    - Dix dragons, quels qu'ils soient, forment un vol, dirigé par le dragon le plus ancien ainsi que par un drakenstörr.
    - Trente dragons forment un drakenhäst, dirigé par un drakenkapten.
    - Tout les drakenkapten obéissent aux jarls, tout les dragons obéissent à l'Empereur d'Artotska.

    Tout soldat peut progresser dans la hiérarchie et monter en grade en défiant son supérieur dans un duel de force et un duel d'esprit, en plus des actions de bravoure et des hauts-faits. Contrairement a beaucoup d'armées fantabobiennes, il n'y a pas de système de promotion cyclique, et un officier inférieur peut le rester toute sa vie.

    Lors de la grande modernisation de l'armée en 668 ApN, presque tout les corps restent les mêmes, changeant simplement leurs armes pour d'autres et leurs armures pour des tenues plus pratiques. Seuls les Mittentankurs changent radicalement, devenant conducteurs de tanks. Se développe aussi le corps logistique, nommé le Logisher.

    La fin de la dynastie Artôt est un rude coup pour l'armée artotskanne, mais elle reste finalement en place, la Vildjakt est remplacée par les Svartedrager, les troupes d'élites des "Dragons Noirs". On voit aussi la formation des corps d'artillerie, les Nordbyssur.

    Enfin, après la fin de la troisième Super-Guerre et la réunification de l'Artotska, l'armée artotskanne trouve sa forme définitive.

    L'armée artotskanne, en 750, s'appelle la Herdreki. Elle est divisée en deux corps principaux : l'armée de Terre (la Beväpnat Her) et l'armée de l'air (le Hjöro Drekan), dont les modèles d'organisation se basent sur ceux des anciennes Her et Drekan.
     
    Sergent-The-End aime votre message.
  10. Readark

    Readark Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    6 Juillet 2015
    Messages :
    15517
    "J'aime" reçus :
    2648
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Ecrire des fanfics et discuter tout seul.
    Lieu de résidence :
    Quelquepart dans une steppe.
    Page d'accueil :
    Nom Minecraft:
    _Readark_
    Voici venu l'hymne Dallasien, "Les Enfants Nouveaux", sur l'air du chant des partisans blancs russes !

    Dans le froid et les maladies,
    dans les villes, et su-ur les eaux,
    dans les ruines de Dallasie,
    pleuraient les enfants nouveaux.

    Regrettant la perte du Disque,
    Et dans une guerre fratricide,
    Dans leurs campagnes épiques,
    Ils pleuraient, tout en mourant !

    Mais vinrent leurs amis,
    Du Nord, de l'ouest et du Sud,
    Les alliés de Dallasie,
    Arrêtant la guerre rude.

    Aujourd'hui, on rit en Dallasie,
    Mais en chantant leur joie tout haut,
    Dans leur coeur bien meurtri,
    pleurent les enfants nouveaux.
     
    Sergent-The-End aime votre message.
  11. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    Aujourd'hui je met un nom derrière les informations sur le Norland.

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Prénom + Nom : Johan Veron

    Date de Naissance : 5 Galimones 379 ApN

    Date de Décès : 13 Moisines 464 ApN

    Nationalité : Lenonien/Relientericain

    Ethnie : Fantabobien

    Titres : Historien expert du Norland et uns des premiers grands historiens du monde

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Résumé de son histoire :

    Johan Veron est né à Hope en 379 ApN, il fait donc partie des premiers colons Lenoniens nés en Relienterique. Ses parents étaient originaires de Nouvelle-Azur et étaient venus à Hope en espérant faire fortune dans la colonisation du nouveau monde, mais la fortune ne vint jamais et Johan grandit dans une modeste famille d'artisans.

    Il put néanmoins faire des études en Littérature et en Sciences Historiques et se révéla brillant élève. En 408 ApN, alors que le Norland se déchirait dans la 1ère Guerre Dorolnique, il partit étudier l'histoire les peuples elfiques et fut chaleureusement accueilli par le roi Tibaok des Sarnaseks, dernier grand vassal de l'Ancien Régime et arrière-arrière-petit-fils du roi Sarnaz le Fondateur. Il rédigea l'histoire de la dynastie Sarnasik, la plus ancienne dynastie Elfique connue, avec les archives sauvées de la chute de Mewikh en 408 ApN.

    Il resta plusieurs décennies au Norland, rédigeant un compte-rendu de la géopolitique du continent, des conflits, des origines des peuples elfes avant de repartir au Relienterique en 426 ApN car son père était mourant. Il resta au Relienterique pour s'occuper de sa mère malade et publier ses écrits sur le Norland, puis il rédigea des compte-rendus de la Guerre d'Indépendance Relientericaine avec un maximum de détails possibles sur les mouvements de populations, les famines, les embargos et les pillages. Ses écrits eurent un impact puissant sur les colons Relientericain et furent approuvés par le gouvernement d'Auguste Ier des EUR car ils servaient la cause indépendantiste.

    Après cela il finit ses jours à Dream à l'Historian Academy, la grande académie d'histoire fondée par le gouverneur suprême Auguste Ier pour attirer les historiens du Primerique, où il continua d'étoffer son résumé des dynasties elfiques.

    Ses écrits ont fait le tour du monde et ont servi de référence pour retranscrire l'histoire du Norland et de la Guerre d'Indépendance Relientericaine. Beaucoup de grandes universités Relientericaines et Elfiques portent son nom et son travail de recherche et d'étude sur le terrain a révolutionné le domaine historique.
     
    Readark aime votre message.
  12. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    La Guerre des Colons
    (509-515 ApN)

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Attaquants :

    - Le royaume Gahdonosek, dirigé par le roi Helbomn.

    - Le royaume Hodorek, dirigé par le roi Minyamos.

    - Le royaume Dorolnek, dirigé par le roi Satonil.

    - Le royaume Sarnasek, dirigé par le roi Yglesin.

    - Le royaume Noritek, dirigé par le roi Kodene puis par le roi Carkaz.

    Défenseurs :

    - Le royaume de Lenonie/Lennonie, dirigé par le roi Felix Ier.

    - Les Etats Unis du Relienterique, dirigés par le Gouverneur Suprême Auguste III.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Contexte :

    En début 509 ApN, les elfes Gahdonoseks entendent parler du terrible conflit qui se déroule au delà des mers et qui occupe les Lenoniens et réduit les garnisons de Preums. Le roi Helbomn des Gahdonoseks compte en profiter pour chasser ces envahisseurs du Norland et tente donc d'envahir les colonies.

    L'armée Gahdonosek est stoppée à Fort-Vivaca, puis retente plusieurs fois sa chance. Les Hodoreks et les Dorolneks s'invitent dans la partie, poussant le gouverneur de Preums Peter Johnson à réagir. Le roi Félix Ier de Lenonie fait alors appel aux EUR pour le soutenir en leur promettant le droit de coloniser l'est du continent, ce qui bouleverse l'équilibre de la guerre.

    Les Relientericains, forts de leur nombre et de leur technologie militaire déjà supérieure à celle des Fantabobiens à l'époque, envoient des troupes soutenir les Lenoniens à l'ouest tout en envoyant deux commandos "pacifier" les elfes de l'est. Les elfes Sarnaseks et Noriteks, alors absent du conflit, se font décimer par les Relientericains qui installent deux colonies à l'est : New-Dream et Petroleum.

    Batailles :

    - 509 : Bataille des Cent Flèches : Victoire des Gahdonoseks sur les Lenoniens.

    - 509 : Bataille de Fort-Vivaca : Victoire des Lenoniens sur les Gahdonoseks.

    - 509 : Bataille de Plano : Victoire des Lenoniens sur les Gahdonoseks.

    - 510 : Bataille des Mille Flèches : Victoire des Lenoniens sur les Gahdonoseks, les Dorolneks et les Hodoreks.

    - 511 : Bataille de New-Dream : Victoire des Relientericains sur les Sarnaseks.

    - 51 : Bataille de Vivaca : Victoire des Lenoniens sur les Gahdonoseks et les Hodoreks.

    - 513 : Bataille de Petroleum : Victoire des Relientericains sur les Noriteks.

    - 513 : Bataille de Woodrock : Victoire des Relientericains sur les Sarnaseks.

    - 514 : Bataille de Sudata : Victoire des Relientericains sur les Sarnaseks.

    - 514 : Bataille de Rignan : Victoire des Gahdonoseks sur les Lenoniens.

    - 514 : Bataille du Massacre : Victoire des Lenoniens sur les Gahdonoseks et les Hodoreks.

    - 514 : Bataille de Galan : Victoire des Relientericains sur les Noriteks avec la mort du roi Kodene des Noriteks.

    - 514 : Bataille de Côtor : Victoire des Lenoniens sur les Gahdonoseks.

    - 514 : Bataille de Bigoak : Victoire des Relientericains sur les Noriteks.

    - 515 : Bataille de la Jonction : Victoire des Relientericains sur les Noriteks et les Sarnaseks avec la capture du roi Yglesin des Sarnaseks.

    Fin :

    Avec le traité de Preums, les Lenoniens et Relientericains imposent une lourde défaite aux Sarnaseks et aux Gahdonoseks. Le roi Yglesin est emprisonné à New-Dream et le royaume Sarnasek est entièrement annexé par les colonies Relientericaines pour envoyer un message fort aux autres royaumes.

    Certaines archives parlent d'un massacre d'elfes Sarnaseks commis par des colons Relientericains pour récupérer leurs terres et abattre toute envie et possibilité de révolte mais les sources de ces archives sont à prendre avec des pincettes en raison de leur passage dans l'organe de propagande anti-Relientericain de l'Empire Elfique.

    La Lennonie quant à elle récupère des terres aux Gahdonoseks et forme avec les EUR une alliance spécifique pour le Norland, au cas où les rois elfes seraient encore désireux de s'attaquer a leurs colonies.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     
    Readark aime votre message.
  13. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    La Guerre d'Hodorie
    (521-524 ApN)

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Attaquants :

    - Les Etats Unis du Relienterique, dirigés par le Gouverneur Suprême Auguste III.

    - Le royaume Dorolnek, dirigé par le roi Pranemèn.

    Défenseurs :

    - Le royaume Hodorek, dirigé par le roi Tamkryl.

    - Le royaume Gahdonosek, dirigé par le roi Helbomn.

    - Le royaume Noritek, dirigé par le roi Carkaz.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Contexte :

    En fin 521 ApN, le vieux roi Minyamos des Hodoreks s'éteint dans son sommeil. Son fils Tamkryl est un piète tacticien et les colons Relientericains comptent bien en profiter pour rejoindre les colonies Lennoniennes de l'ouest. Peu après la mort de Minyamos, le gouverneur Alain Dencoz envoie d'importantes forces armées pour envahir le territoires des Hodoreks aussi appelé Hodorie.

    Le roi Pranemèn des Dorolneks profite de la situation pour s'allier aux Relientericains afin d'augmenter son pouvoir, ce qui ne plaît pas du tout aux Noriteks et aux Gahdonoseks qui rejoignent les Hodoreks dans le conflit.

    Batailles :

    - 521 : Bataille de Linio : Victoire des Dorolneks sur les Hodoreks.

    - 521 : Bataille de Sudara : Victoire des Relientericains sur les Hodoreks.

    - 522 : Bataille de Kariam : Victoire des Dorolneks sur les Hodoreks.

    - 523 : Bataille de Sandwich : Victoire des Relientericains et des Dorolneks sur les Hodoreks et les Noriteks.

    - 523 : Bataille de Galanyou : Victoire des Relientericains sur les Noriteks.

    - 523 : Bataille du Roi : Victoire des Relientericains sur les Hodoreks et les Noriteks avec la capture du roi Tamkryl.

    - 524 : Bataille de Norio : Victoire des Relientericains sur les Noriteks.

    Fin :

    Le roi Tamkryl est capturé lors de la Bataille du Roi en fin 523 ApN et est exécuté à New-Dream. 2 mois plus tard en 524 ApN les Noriteks abandonnent et doivent céder beaucoup d'esclaves et de richesses aux colons pour préserver leurs terres.

    Avec cette victoire, le royaume Hodorek disparaît de l'histoire et les colonies Lennoniennes et Relientericaines ont une frontière terrestre fort intéressante pour le commerce entre les deux puissances. Cela va accélérer la colonisation du Norland pour les deux partis et sceller le sort des rois Elfiques, incapables de se protéger contre les puissances Fantabobiennes.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     
    Dernière édition: 19 Octobre 2017 à 07:25
    Readark aime votre message.
  14. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    La Guerre de la Grande Alliance
    (579-583 ApN)

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Attaquants :

    - Le royaume Dorolnek, dirigé par le roi Nycaro.

    - Le royaume Gahdonosek, dirigé par le roi Dorkyn.

    - Le royaume Noritek, dirigé par le roi Melfrak.

    Défenseurs :

    - Les Etats Unis du Relienterique, dirigés par le président Fernand Nudyson.

    - Le royaume de Lennonie, dirigé par le roi Bobert V.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Contexte :

    En 579 ApN, les rois Elfiques en ont assez de la domination des colonies Fantabobiennes. Les prêtres Elkonistes ont appelé au soulèvement contre les envahisseurs du sud, les 3 derniers royaumes forment alors la Grande Alliance Elfique et déclarent la guerre aux colonies Fantabobiennes.

    Batailles :

    - 579 : Bataille de Menezy : Victoire des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 579 : Bataille de Lidyla : Victoire des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 579 : Bataille de Fort-Vivaca : Victoire des Lennoniens sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 580 : Bataille de Castel-Rino : Victoire des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 581 : Bataille de Costaria : Victoire des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 581 : Bataille de Mewikh : Victoire des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance avec la prise de Mewikh.

    - 582 : Bataille de Rigmora : Victoire des Lennoniens sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 582 : Bataille des Blanches Feuilles : Victoire des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 583 : Bataille de Fort-Bellac : Victoire des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance.

    - 583 : Bataille de la Grande Victoire : Victoire des Lennoniens et des Relientericains sur les troupes de la Grande Alliance.

    Fin :

    Rapidement les Fantabobiens ont l'avantage et finissent par conquérir les territoires insoumis. Le roi Melfrak des Noriteks est le premier à tomber, capturé lors de la Bataille de Mewikh, suivi de Nycaro et de Dorkyn lors de la Bataille de la Grande Victoire. Ils seront tous les 3 pendus la même année après la défaite.

    Cette guerre marque la fin des ancien royaumes Elfiques, les royaumes tribaux de l'ancien temps. Après cela, le Norland dominé par les Fantabobiens finira par se révolter pour former des royaumes Elfiques au fonctionnement bien plus proche des royaumes de l'est-Primerique.

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     
    Readark aime votre message.
  15. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    Voici les guerres du VIème siècle. Ce post est amené à évoluer :)

    - La Triste Guerre (504-506 ApN) : https://forum.fantabobworld.com/ind...e-fantabobuniverse.17716/page-187#post-581843

    - La Guerre des Colons (509-515 ApN) : https://forum.fantabobworld.com/ind...e-fantabobuniverse.17716/page-187#post-582043

    - La Guerre d'Hodorie (521-524 ApN) : https://forum.fantabobworld.com/ind...e-fantabobuniverse.17716/page-187#post-582044

    - La Révolte Grise (522-522 ApN) : https://forum.fantabobworld.com/ind...e-fantabobuniverse.17716/page-188#post-582439

    - La Guerre de la Grande Alliance (579-583 ApN) : https://forum.fantabobworld.com/ind...e-fantabobuniverse.17716/page-187#post-582045

    Vu le peu de conflits connus de cette époque, je vais sans doute modifier un peu l'histoire pour éviter d'avoir une trop longue période de "tout va bien la paix règne partout" ^^
     
    Dernière édition: 19 Octobre 2017 à 10:06
    Readark aime votre message.
  16. Readark

    Readark Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    6 Juillet 2015
    Messages :
    15517
    "J'aime" reçus :
    2648
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Ecrire des fanfics et discuter tout seul.
    Lieu de résidence :
    Quelquepart dans une steppe.
    Page d'accueil :
    Nom Minecraft:
    _Readark_
    Boah, ca pêut pas faire de mal, hein.
     
  17. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    Bin ça fait quand même pas beaucoup de sens pour des empires et royaumes forgés dans la guerre que tous les conflits du siècle se passent au Norland ^^
     
  18. Readark

    Readark Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    6 Juillet 2015
    Messages :
    15517
    "J'aime" reçus :
    2648
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Ecrire des fanfics et discuter tout seul.
    Lieu de résidence :
    Quelquepart dans une steppe.
    Page d'accueil :
    Nom Minecraft:
    _Readark_
    C'est vrai.
     
    Sergent-The-End aime votre message.
  19. Readark

    Readark Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    6 Juillet 2015
    Messages :
    15517
    "J'aime" reçus :
    2648
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Ecrire des fanfics et discuter tout seul.
    Lieu de résidence :
    Quelquepart dans une steppe.
    Page d'accueil :
    Nom Minecraft:
    _Readark_
    Aujourd'hui, dans les Archives Militaires Fantabobuniverselles,

    Les Armées Banhammeréennes

    La cité de Banhammer est une des plus anciennes de tout l'ouest-Primerique. Le système militaire général de cette zone étant assez précise, les différents royaumes et empires possèdent tous une armée très affirmée, mais basée sur le même système, qui vient de Banhammer.

    Ainsi, le tout premier corps d'armée connu de Banhammer est la garde de Banhamme, ou Howija Banhamme. Comme souvent dans les armées primitives, il s'agit d'un système basé sur le mérite et dirigé par un noble local.

    Mais, lors de la fondation de l'Empire Banhammeréen par Exorthon, de nouvelles règles sont mises au clair par le nouvel empereur, des règles contenues dans un grand livre, le Gunsa gyuchig chaeg (Ou Livres des Règles Militaires) :

    - Chaque unité de plus de dix hommes doit être dirigée par un "homme loyal" (Chung-ui namja), qui a rang d'officier inférieur.
    - Chaque unité de plus de cent hommes doit être dirigée par un noble, qui a rang d'officier supérieur.
    -Chaque unité de plus de mille hommes doit être dirigée par un membre de la famille impériale.

    Ensuite, le système d'ordre est ainsi fait :

    - Un soldat de pied, de base donc, peut, selon le nombre d'années de service, posséder de la terre.
    - La promotion se fait au mérite, sauf dans le cas des officiers de sang noble, qui sont promus de manière cyclique (généralement, un groupe de promotion par deux mois).
    - Si un officier de sang populaire accède au rang d'officier supérieur et qu'il a plus de 20 ans de service, un titre de noblesse peut lui être accordé sur décision impériale.
    - Tout outrage face a un supérieur se traduit par la mort immédiate.
    - Toute traîtrise se traduit par une mort lente.
    - Toute velléité de fuite se traduit par une mort immédiate.
    - Un officier supérieur vaincu trois fois est dégradé jusqu'au rang le plus bas, a moins qu'il ne s'immole par le feu, auquel cas son honneur et son rang sont intouchables.

    Le Livre des Règles Militaires contient bien d'autres chapitres, notamment sur l'organisation de la logistique et sur le rôle exact des bannières, mais l'empire Banhammeréen ne survécut pas à son premier empereur, et fut divisé entre ses fils à sa mort, retirant tout son intérêt a une évocation entière du livre. Toutefois, le travail de régulation d'Exorthon porta ses fruits et fut adopté dans la plus grande part de l'Ouest-Primerique.

    Attardons-nous sur sa réalisation la plus étonnante : la fondation d'un corps de gardes spéciaux, maniant le marteau à deux mains..... a une main, les Howija chung-ui Banhammer. Ce corps, qui donnera plus tard les fameux modérateurs, était chargé de la protection d'un artéfact perdu depuis, dont l'existence est souvent remise en cause : LE Banhammer, le seul et l'unique, le marteau le plus connu de tout le FantaBobUniverse.
     
    Sergent-The-End aime votre message.
  20. Sergent-The-End

    Sergent-The-End Membre impliqué

    Inscrit depuis le :
    2 Juillet 2015
    Messages :
    2759
    "J'aime" reçus :
    1089
    Points de Trophée :
    113
    Sexe :
    Masculin
    Travail/Loisirs :
    Revendiquer Nantes #Troll
    Lieu de résidence :
    Brest, Bretagne
    Nom Minecraft:
    sergenthend
    En attendant la suite des guerres, je vous partage un fichier.gif contenant toutes les cartes des pays de l'an 157 ApN à l'an 750 ApN. Il est trop lourd pour les navigateurs donc il faudra télécharger ce fichier .zip :3

    https://www.fichier-zip.com/2017/10/18/gif-de-la-map-fbu/

    Les cartes au delà de l'an 500 ApN ne sont pas encore tout à fait sûres selon comment j'écrirais les guerres restantes, mais ça donne un bon visuel de l'évolution politique du FBU et c'est cool ^^
     

Partager cette page